Speed painting

Le speed painting contrairement au dessin traditionnel, permet de partir sans aucune idée en tête, d’utiliser des « brush » (formes) et de les jeter un peu partout (sous photoshop ou tout autre logiciel de dessin) jusqu’à ce que l’esprit (souvent fou) du graphiste commence à apercevoir quelque chose qui lui plais et à aller de plus en plus dans le détail afin d’en sortir, pour certain grand illustrateur, de véritable chef d’oeuvre.

On a aussi parfaitement le droit de partir avec une idée bien précise en tête !!

Laisser un commentaire